Les CQP

Qu’est-ce qu’un CQP ?

Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est une reconnaissance professionnelle nationale créée pour un métier spécifique et délivrée par les partenaires sociaux d’une branche professionnelle.

 

A quoi sert le CQP ?

  • confirmer et élargir les compétences avec une certification à la clé,
  • valoriser l’expérience,
  • permettre de s’investir dans son parcours professionnel,
  • faciliter l’évolution.

Obtenir un CQP 

Il existe plusieurs possibilités d’obtenir un CQP. On peut faire valider ses acquis par la VAE (voir la rubrique VAE). On peut également suivre une formation dans le cadre de son entreprise.

 

Les points forts du CQP par la formation

Alternance

Lors de la préparation du CQP,

le parcours de formation est organisé sur le principe de l’alternance : vous passez successivement du centre de formation à l’entreprise, et vice versa.

 

Pratique professionnelle

Les moyens et outils pédagogiques utilisés sont directement issus de la pratique professionnelle. Jeux de rôles, visites d’entreprise, travaux pratiques… Tout est mis en oeuvre pour permettre l’acquisition d’une qualification parfaitement opérationnelle.

 

Tuteur

Choisi parmi les salariés les plus expérimentés de l’entreprise, un tuteur vous accompagne tout au long de votre parcours de formation. Il vous apporte un soutien technique, vous aide dans votre organisation, fait le lien avec l’organisme de formation, participe aux évaluations intermédiaires de la formation…

 

Les référentiels  CQP de la branche « Activités industrielles de Boulangerie-Pâtisserie »

Ouvrier qualifié de fabrication en BVP

Préparateur Vendeur en BVP

Responsable de Magasin en BVP

 

Les référentiels  CQP interprofessionnels des Industries Agroalimentaires

Administration du personnel et de la paie

Agent logistique
Agent de maintenance
Attaché commercial

Conducteur de ligne
Conducteur de machine
Ouvrier qualifié en nettoyage industriel
Préparateur
Responsable d’équipe logistique
Responsable de secteur / d’atelier
Responsable d’équipe
Technicien de maintenance
Télévendeur

 

Règlement intérieur des CQP dans la branche

 

Les entreprises dépendant de la branche des « activités industrielles de boulangerie et pâtisserie », qu’elles soient industries ou magasins de vente, doivent suivre les règles ci-dessous lorsqu’elles choisissent de faire bénéficier leurs salariés de formation débouchant sur un des CQP reconnus par la branche.

 

Démarches préalables à l’organisation du CQP

Toute entreprise désireuse d’organiser une formation CQP doit au préalable prendre contact avec OPCALIM afin de faire établir une étude de faisabilité. Cette étude, de préférence réalisée par un organisme indépendant, mettra en exergue les points sur lesquels l’entreprise devra particulièrement veiller afin que la formation soit complète et bénéfique, notamment lorsque certaines compétences et connaissances décrites dans le référentiel du CQP n’existent pas dans l’entreprise.

 

Démarrage de l’action de formation CQP

L’entreprise peut choisir librement l’organisme de formation chargé de la réalisation de l’action de formation. Toutefois, lorsque l’organisme de formation réalise pour la première fois une formation de type CQP, il devra se rapprocher de OPCALIM afin de bénéficier d’une mise à niveau financée sur le budget CQP de la branche.

De plus, les responsables de l’entreprise, les responsables des services concernés, les tuteurs et le formateur recevront une information de la part de la FEB. Cette information, d’une demi journée à une journée en fonction de l’importance de l’action, permettra de présenter en détail l’action qui va se dérouler et de fixer les objectifs à atteindre et le rôle de chacun. Le cas échéant, elle permettra de clarifier l’importance du projet professionnel et d’en présenter les grandes lignes.

 

Tuteurs :

Chaque stagiaire doit être encadré par un tuteur choisi dans l’entreprise pour sa compétence technique. Sauf dérogation particulière demandée au démarrage de l’action, un tuteur ne peut superviser plus de trois stagiaires.

Chaque tuteur doit avoir suivi au moins une formation spécifique préalable (financée par OPCALIM).

 

Référentiel :

Le référentiel correspondant à la formation choisie est obligatoirement celui qui a été agréé par la CPNEFP de la branche. Il est adapté à l’organisation particulière de l’entreprise mais ne peut en aucun cas être modifié ou allégé, du fait par exemple que certaines connaissances ou compétences requises n’existent pas dans l’entreprise. L’organisme de formation devra veiller à ce que le stagiaire reçoive la totalité de la formation théorique liée au CQP.

 

Déroulement de la formation

Les stagiaires sont évalués au démarrage de l’action et le plan et la durée de formation sont adaptés aux connaissances à acquérir pour obtenir le CQP.

L’organisme de formation procédera à une évaluation intermédiaire des stagiaires afin d’adapter la formation si nécessaire.

A tout moment, l’entreprise peut contacter la FEB ou OPCALIM pour obtenir les conseils et les informations qui lui paraissent utiles.

Lorsque la formation a été dispensée en totalité et que l’évaluation des stagiaires montre que le niveau minimum de fin de stage est atteint, l’entreprise peut faire procéder à l’évaluation finale.